La Presse


Le Chef Gabriel Gette, pour qui la communication n’a plus de secret, est régulièrement mis en avant lors de commentaires de guides Gastronomiques, ou articles de presse. Aussi, sa notoriété lui a permis d’être l’invité, durant 5 jours, du « Grand Miam », émission gastronomique de Radio France Bleue Gironde.

"Les ambitions sont solides"

"Au nord de la Gironde, cette jeune maison portée par Gabriel Gette est l’endroit d’une expérience jeune et dynamique, où se mêlent bar à vins, flipper et table bistronomique de belle envergure. Les ambitions sont solides et le résultat tient la route, et donne à vivre une tradition locale bien revue dans son genre, avec ce qu’il faut de modernité et d’idée pour mettre l’adresse dans l’air du temps. Cave intéressante. Ambiance des plus conviviales".
12/20
Gabriel Gette - Logo Gault & Millau

"Une semaine avec le Chef Gabriel Gette"

"Enfant du Médoc, ce jeune Chef est à la tête d'un restaurant axé sur des préparations du Sud Ouest. Une cuisine du marché, et le bon goût de ce terroir au bord de l'estuaire de la gironde."
Dans cette émission, vous vous arrêtez un moment autour du plan de travail pour préparer des escargots, travailler les huîtres du Médoc, ou l'Agneau de Pauillac.
Le tout assaisonné d'une belle sauce Bordelais et pourquoi pas une pointe de Safran ?
Diffusion du 09/07/2018 au 13/07/2018
Gabriel Gette - Radio France Bleu

"Une adresse pleine de fraîcheur,


ouverte depuis 2013 par un chef de 22 ans. pas de chichis dans le décor, mais une cuisine traditionnelle maitrisée, épurée, qui respecte les (bons) produits. A 5 km au nord de Saint-Estephe. Immanquable grâce à sa façade orange !"
Gabriel Gette - Lonely planet

"Le Saint Seurin."

Comme l’an passé, nous saluons le travail que Gabriel Gette réalise dans son restaurant à Saint-Seurin- de-Cadourne. Ouvert du lundi au samedi, midi et soir. Menu du jour à partir de 14 €. Formules à 24 et 30 €.
Gabriel Gette - Terre de Vin
"Ce resto médocain est devenu une référence."
Le succès de l’établissement ne se dément pas. Distingué à plusieurs reprises par le guide « Gault & Millau », le magazine « Sélection Terre de Vin » et le guide du « Petit futé le restaurant », le Saint Seurin est également recommandé pour la troisième année consécutive par le guide "Lonely Planet."
Gabriel Gette - Vivre Bordeaux

"Heureux en Médoc"


"Gabriel Gette a eu le bon reflexe. Plutôt que de lorgner Bordeaux, qui accumule les tables, il a préféré s'installer à Saint Seurin de Cadourne, entre Pauillac et Lesparres-Médoc. Aidé de Clara, sa compagne, qui veille sur la salle, il est entrain de faire du Saint Seurin une adresse fréquentée pour la simplicité de son cadre et de son décor, et la qualité de l'assiette facturée à prix honnête. (...) Le Médoc, loin d'être un désert, a deux réservoirs de clientèle, les propriétaires de viticoles et les touristes (...)."
Gabriel Gette - Logo Sud Ouest

"Sur la route des vins du Médoc se nichent quelques pépites gustatives, c'est le cas du Saint Seurin.


On est accueilli par Clara dans un cadre simple de bistrot de village. 
Le jeune chef, Gabriel Gette, un curieux de nature, pratique une cuisine innovante, de qualité, composée de produit frais du marché. Même si la carte courte change régulièrement en fonction des saisons, quelques spécialités sont quasiment présentes à l'année comme le pot-au-feu de foie gras aux légumes croquants, le saumon tel quel accompagnée d'une sauce bordelaise, le magret d'oie au sautoir ou les poires pochées au vin. Plus original le gaspacho de green zebra et pop corn ou les cèpes en carpaccio.
En fin du repas Gabriel Gette prend le temps de rencontrer les clients et de connaître leur avis. 
Le Saint-Seurin affiche un belle carte des vins en provenance de producteurs locaux mais aussi d'autres régions de France. On peut même porter sa bouteille sans droit de bouchon (...)"
Gabriel Gette - Logo Petit Futé

"On y retrouve des plats classiques accompagnée d’une pointe de fraîcheur ( et parfois osée)"



"Gabriel Gette est un jeune cuisinier discret, qui construit son avenir doucement mais sûrement. Après son bac cuisine, il travaille dans plusieurs restaurants avant d’ouvrir très rapidement sa propre maison « Le Saint Seurin » en 2013. Il obtiendra 6 mois à peine après son ouverture, une toque au Gault & Millau! Depuis, il continue de travailler avec passion et beaucoup d’investissement afin de garder cette toque et d’en obtenir d’autres (…)."
Gabriel Gette - La route joyeuse

"Dans une presqu’île très compartimentée en matière de goûts,"

Ce Saint-Seurin joue l’œcuménisme en attirant les propriétaires de Saint-Estèphe, Ordonnac, Couquèques, Lesparre, Blaignan et bien évidemment ceux de Saint-Seurin de Cadourne. On peut y amener sa bouteille, sans droit de bouchon. Gabriel Gette sélectionne minutieusement ses produits et il envoie des plats aux saveurs assurées. Betterave en salade piperade comme une vinaigrette et ricotta ou tartare de thon rouge, l’entrée en matière est à la fois franche et délicate avec toujours un accent tonique. Que ce soit le dos de cabillaud comme un lomo ou le magret d’oie au sautoir, on joue l’assiette douillette avec une touche goûteuse. Cette cuisine originale tout en restant classique trouve son aboutissement avec les tomates confites aux épices, un dessert qui ne sucre pas trop les papilles pour reprendre la route en direction de Sociando-Mallet, Charmail ou Pontoise Cabarrus. A midi, les menus sont à moins de 15 euros, cela vaut le coup d’y installer son rond de serviette.
Gabriel gette - Bettane & Desseauve